Des idées
que vous conserverez.

Abonnez-vous à notre infolettre

Gestion de personnel

Comment augmenter votre taux de rétention des employés

Par Véronique Forest 2 mars 2021

Le taux de rétention d’une entreprise représente le pourcentage d’employés étant restés à son emploi pour une période donnée.


À l’inverse, le taux de roulement représente le pourcentage d’employés qui l’ont quittée pour une même période.

Alors qu’un taux de rétention élevé est positif, un taux de roulement élevé est souvent mauvais signe pour une entreprise.

En fait, un taux de roulement élevé coûterait de 1,5 à 3 fois le salaire d’un employé selon les experts. Plus un employé occupe une position importante et spécialisée au sein d’une organisation, plus son départ coûte cher.

Les répercussions ne sont pas que monétaires. Un mauvais taux de rétention affectera aussi la productivité et l’expertise de votre équipe.

Calculer le taux de rétention de votre entreprise

Avant de calculer votre taux de rétention, il faut d’abord établir la période de temps que vous souhaitez examiner. La plupart des entreprises calculent leur taux de rétention sur une période d’un an.

Voici la formule à utiliser :

Nb total d’employés à la fin de la période donnée ÷ (Nb d’employés au début de la période donnée + embauches) X 100

Prenons un exemple. Une entreprise avait 20 employés le 1er janvier 2020. Elle a engagé 5 nouveaux employés pendant l’année. Le 31 décembre 2020, son équipe compte 22 employés.

Son taux de roulement se calcule comme suit : 22 ÷ (20 + 5) × 100. L’entreprise a donc un taux de rétention de 88 %.

Démystifiez votre taux de rétention

Le résultat du calcul de votre taux de rétention vous inquiète? Et bien que déterminé à essayer de le faire augmenter, vous ne savez pas par où commencer? Premièrement, demandez-vous pourquoi vos employés vous quittent.

Il y a plusieurs facteurs qui peuvent influencer votre taux de rétention. Voici quelques-unes des causes les plus fréquentes :

  • Style de management problématique;
  • Processus de recrutement, d’embauche et d’intégration des nouveaux employés inadéquats;
  • Manque de formation, de développement des compétences et de possibilités d’avancement;
  • Conditions de travail qui ne correspondent pas aux besoins des employés;
  • Manque de motivation et de reconnaissance;
  • Manque de communication et de transparence.

Afin de bien cerner les points forts et les points faibles de votre entreprise, sondez votre équipe régulièrement de manière anonyme. Ainsi, vous pourrez travailler à améliorer votre organisation de manière continue.

Et avant de vous comparer, rappelez-vous que tous les secteurs d’activité ne font pas face aux mêmes défis en matière de rétention du personnel. Ainsi, un restaurant ou une entreprise saisonnière n’aura probablement pas le même taux de roulement acceptable qu’une résidence pour personnes âgées, et c’est tout à fait normal.

Faites des entrevues de départ

Si vous voulez vraiment comprendre pourquoi un employé vous quitte, quoi de mieux que lui demander directement?

L’employé ne vous dira peut-être pas d’emblée les raisons qui l’ont poussé à aller voir ailleurs. Toutefois, en posant les bonnes questions et en engageant correctement la discussion, vous serez en mesure de mieux comprendre ses motivations.

Vu son lien étroit avec l’employé, le superviseur direct n’est pas la meilleure personne pour mener une telle entrevue. Chargez plutôt un membre de l’équipe RH ou un gestionnaire de la tâche.

Voici quelques pistes de thèmes à aborder pendant l’entrevue de départ :

  • Causes du départ;
  • Informations sur le nouvel emploi;
  • Formation et développement des compétences;
  • Les aspects positifs de son passage au sein de votre organisation (gestion, reconnaissance, outils de travail, etc.);
  • Les pistes de solution (ce que l’organisation aurait pu faire différemment).

💡 L’entrevue de départ permet aussi de bien terminer votre relation de travail. Il y a donc moins de chances que l’employé devienne un mauvais ambassadeur.

Améliorez votre processus d’embauche

Embaucher les mauvaises personnes est aussi une des raisons qui expliquent un faible taux de rétention. C’est pourquoi votre processus de recrutement devrait être rigoureux.

Non seulement vous devriez évaluer les compétences et le savoir-faire des candidats, mais aussi porter une attention particulière à leurs traits de personnalité. Si une personne s’entend bien avec le reste de l’équipe et partage les valeurs de l’entreprise, il y a beaucoup plus de chances que la relation professionnelle soit durable.

Vos employés sont aussi plus susceptibles de rester avec vous longtemps si leur intégration s’est bien déroulée. En fait, certains experts disent même que 20 % du roulement de personnel survient durant les 45 premiers jours d’un emploi.

Assurez-vous donc de bien choisir vos futurs collègues et accordez encore plus d’importance à leur accueil et à leur intégration au sein de votre équipe.

Portez attention à l’environnement de travail de votre entreprise

C’est une chose de bien choisir ses employés, c’en est une autre d’arriver à les garder en poste. Même si vous engagez le meilleur candidat et qu’il s’entend parfaitement avec votre équipe, si vous ne lui donnez pas un environnement de travail stimulant, tous vos efforts seront vains.

Dans un environnement de travail sain, les employés ne ressentent pas de stress et de pression excessive.

Au contraire, ils se sentent reconnus pour leur travail et ils sont motivés par la vision et les objectifs de l’entreprise.

Mais concrètement, comment pouvez-vous faire en sorte qu’il fasse bon travailler chez vous?

Investissez dans les conditions de travail de vos employés

Les conditions de travail concurrentielles attirent les employés et permettent de les garder longtemps. 

La rémunération des employés ne s’arrête pas seulement à leur salaire. Elle inclut aussi les assurances, les cotisations au REER, le nombre de congés payés par années, etc. Ces avantages ne sont pas réservés qu’aux grandes entreprises, même les petites entreprises peuvent les offrir à leurs employés.

Investissez aussi dans le développement professionnel de vos employés et créez des opportunités de faire avancer leur carrière.

Plus vous porterez attention au développement du talent des membres de votre équipe, plus vous verrez qu’ils seront motivés et deviendront des personnes clés.

Offrez des horaires flexibles

L’équilibre vie professionnelle et vie personnelle devrait être la priorité pour toutes les entreprises. Les bénéfices sont aussi positifs pour les employés que pour les employeurs.

L’organisation et la gestion du temps sont une des préoccupations les plus importantes des employés. Une façon simple et efficace de leur permettre d’avoir un meilleur équilibre dans leur vie est de leur offrir des horaires flexibles.

Et détrompez-vous : un horaire de travail flexible ne veut pas nécessairement dire que vos employés pourront travailler quand bon leur semble. Cela signifie plutôt qu’ils n’auront plus à se sentir mal de vouloir prendre congé pour un événement important ou de s’absenter parce que leur enfant est malade.

Voici quelques exemples de choses que vous pourriez mettre en place dans votre entreprise :

  • Ayez une politique de télétravail flexible;
  • Permettez à vos employés de s’échanger des quarts de travail entre eux;
  • Publiez les horaires de travail à l’avance;
  • Offrez des journées de congé supplémentaires;
  • Demandez à vos employés de vous indiquer leur préférence (nombre d’heures de travail minimum et maximum, par exemple);
  • Faites des horaires rotatifs pour que ce ne soit pas toujours les mêmes qui travaillent de soir et de fin de semaine.

Certains outils peuvent être utilisés par les gestionnaires pour offrir plus de flexibilité. Par exemple, le logiciel de gestion d'horaires Agendrix permet aux gestionnaires de mieux jongler avec toutes les contraintes de leurs employés. Ainsi, ces derniers peuvent s'échanger des quarts de travail facilement, demander des congés ou encore modifier leurs disponibilités en quelques clics.

La clé pour avoir un bon taux de rétention

À mon humble avis, les entreprises qui ont les taux de rétention les plus élevés ont toutes en commun ceci : elles offrent un environnement de travail exceptionnel.

Faites en sorte que vos employés aient du plaisir et qu’ils puissent s’épanouir dans toutes les sphères de leur vie. Après tout, on passe la plupart de notre temps au travail, aussi bien en profiter.


Article intéressant? Partagez-le!

Découvrez Agendrix.
Gérez mieux.

14 jours d’essai gratuit. Aucune carte de crédit requise.