Des idées
que vous conserverez.

Abonnez-vous à notre infolettre

Gestion de personnel

52 trucs pour améliorer le bien-être au travail

Par Andrée-Anne Blais-Auclair 18 mai 2022

Améliorer le bien-être au travail doit être la priorité des employeurs, et pour cause : c’est ce qui influence directement la rétention et le roulement du personnel dans les organisations.


Selon le Sondage Sanofi Canada sur les soins de santé 2020, 86 % des répondants estiment qu’un milieu de travail qui favorise le bien-être est un facteur important dans leur intérêt face à une offre d'emploi ou le fait de demeurer dans une organisation.

Les salariés sont repoussés à l’idée de travailler pour un milieu de travail où il ne fait pas bon vivre.

C’est logique, quand on sait qu’un milieu de travail où le bien-être est une priorité favorise une nette réduction de l’absentéisme et donc du présentéisme, augmente l’engagement et la fidélisation des employés, et réduit le stress et les risques d’épuisement professionnel.

Voici 52 trucs concrets, divisés par catégories.

Qu’est-ce que le bien-être au travail?

L'OMS définit le bien-être au travail comme « un état d'esprit caractérisé par une harmonie satisfaisante entre d'un côté les aptitudes, les besoins et les aspirations du travailleur, et de l'autre les contraintes et les possibilités du milieu de travail ».

Valoriser une saine hygiène de vie

La santé devrait être une préoccupation de premier plan, car un salarié en bonne santé est plus énergique, plus concentré et productif. Et moins à risque de subir des blessures ou de l’épuisement au travail.

76 % des gestionnaires estiment que le bien-être des collaborateurs a un impact direct sur la situation économique d’une entreprise et 82 % d’entre eux sont favorables à des actions favorables à la santé.

Des trucs concrets pour valoriser une saine hygiène de vie au travail

1. Encouragez votre équipe à terminer leur journée à une heure raisonnable, et à privilégier le sommeil au profit du travail;

2. Accordez un repos suffisant à vos employés entre deux quarts de travail : évitez de planifier un quart à un employé le lendemain matin d’un quart de soir;

3. Offrez une salle dédiée à la détente;

4. Offrez une gourde gratuitement à l’embauche pour encourager la consommation d’eau au travail;

5. Valorisez l’activité physique en allouant un budget aux activités sportives ou à une salle de sport au sein même de l’entreprise;

6. Normalisez et ayez des discussions sur la santé mentale, le stress, etc.;

7. Modérez la charge de travail;

8. Lors de vos activités de team-building, optez pour des activités physiques ou en nature plutôt que de n’organiser que des activités plus festives, par exemple;

9. Lors de ces mêmes événements, faites préparer un repas sain plutôt que de systématiquement commander de la pizza;

10. Organisez un repas sain 1 fois par semaine au travail;

11. Créez un groupe de discussion sur votre plateforme de communication spécialisée pour les employés, et échangez-y des conseils concernant la santé;

12. Invitez un nutritionniste dans le cadre d’une conférence sur la saine alimentation et ses retombées positives sur la productivité et le bien-être.

Assurer la sécurité au travail

L’employé qui ne se sent pas en sécurité dans son milieu de travail ne pourra jamais y être bien.

Durant mes années de travail en restauration, j’ai fait maintes fois face à des situations qui me rendaient inconfortable, ce qui m’occasionnait parfois même de la nervosité au moment d’aller au travail. Par exemple, devoir sortir des sacs à ordures remplis de bouteilles de verre cassées et les transporter sur une distance de plusieurs mètres dehors.

Des trucs concrets pour considérer la sécurité au travail

13. Donnez l’exemple : en tant que gestionnaire, si vous portez le masque dans les endroits qui le requièrent, vos lunettes de sécurité ou encore les chaussures appropriées, vos employés seront plus motivés à en faire autant;

14. Offrez de la reconnaissance aux salariés dont les pratiques sont exemplaires;

15. Sollicitez l’engagement de votre équipe en créant un comité SST qui organisera des activités ou projets en lien avec la santé et la sécurité au travail;

16. Valorisez le travail sécuritaire et non les raccourcis;

17. Offrez de la formation sur les pratiques promouvant la santé et la sécurité, par exemple sur les principes de déplacements sécuritaires, ou encore les habitudes ergonomiques pour le travail assis;

18. Faites venir un ergonome à votre lieu de travail afin qu’il observe les postes de travail sur place ainsi que les façons de travailler.

Donner un sens au travail

L’employé qui trouve un sens à son travail et qui le considère utile sera plus engagé et plus fidèle. C’est quand des sentiments plus profonds sont sollicités qu’une loyauté durable s’installe et se développe.

Le sens naît par exemple de la fierté ou du sentiment d’appartenance à un projet fédérateur ou à des valeurs communes.

Peu importe les conditions de travail ou le salaire, rien n’égale un emploi dans lequel on a l’impression d’ajouter de la valeur et de contribuer à un projet qui nous rejoint.

Des trucs concrets pour donner du sens au travail

19. Recrutez des employés qui ont des valeurs communes avec celles partagées dans l’entreprise. Pour ce faire, miser sur la personnalité lors de l'embauche;

20. Répétez votre mission le plus souvent possible afin que vos employés se nourrissent de cette dernière, qu’ils l’intègrent, et que celle-ci donne un sens à leur emploi;

21. Incarnez votre mission : les bottines doivent suivre les babines, sans quoi une impression de manque d’authenticité se fera sentir;

22. Passez du temps avec tous les membres de votre équipe afin que chacun sente que son rôle est important dans l’organisation et que son travail a un impact;

23. Partagez les informations stratégiques et financières avec vos employés afin qu’ils se sentent plus impliqués et qu’ils comprennent pourquoi ils font ce qu’ils font.

Bâtir un lieu de travail inspirant

Nous sommes largement influencés par notre environnement et les gens que nous côtoyons le plus. Puisque les employés sont présents au travail une grande partie de leur temps, le milieu de travail en tant que tel a une grande importance.

Le milieu de travail est un lieu de vie, de création, de rencontres, d’échanges. Il peut être inspirant, ou tout le contraire. 

C’est une représentation matérielle et spatiale de l’entreprise.

Des trucs concrets pour créer un lieu de travail inspirant

24. Assurez-vous que le lieu de pause soit agréable, propre et ordonné. Une salle à dîner qui sert aussi d’espace rangement n’est clairement pas l’idéal;

25. Mettez à la disposition des employés un espace extérieur pour les pauses ou les repas;

26. Assurez-vous que les espaces de travail soient propices à la concentration et qu’il y ait aussi des endroits qui favorisent la collaboration.

Favoriser la créativité

La créativité favorise le bien-être parce qu’elle permet de mettre une partie de soi dans son travail, de laisser sa marque. C’est la créativité qui permet de trouver rapidement des solutions aux problèmes, de relever des défis judicieusement, ou encore d’optimiser les pratiques dans votre organisation.

De plus, la créativité est un terreau fertile pour l’évolution, car sans nouvelles idées ni imagination, on reste au même endroit.

Quand la créativité est encouragée dans un milieu de travail, les employés sentent qu’on leur fait confiance et que leurs idées sont réellement valorisées et importantes.

Des trucs concrets pour encourager la créativité

27. Organisez des journées créatives en équipe. Lors de ces moments, mobilisez votre équipe autour de problématiques ou de défis liés au travail et offrez-leur l’espace pour trouver des idées ou solutions. Chez Agendrix, nous tenons un ou deux hackathons par année;

28. Soulignez et encouragez les nouvelles initiatives de vos employés;

29. Demandez l’avis de votre équipe lorsque vous rencontrez un problème au travail.

Offrir de la reconnaissance

La reconnaissance est un besoin humain universel. Selon Jean-Pierre Brun, qui enseigne le management à l’Université Laval, la reconnaissance doit faire partie des pratiques courantes dans tous les milieux de travail afin que le climat soit sain et propice au bien-être des employés.

Au travail, gestionnaires comme salariés ont besoin d’être reconnus en tant que personnes, pour leur valeur personnelle, de même que pour leurs compétences et qualités professionnelles, pour leurs efforts et leurs résultats.

Toutes les manières d’offrir de la reconnaissance n’ont pas le même effet, ni le même poids. Il revient aux gestionnaires de développer leur aptitude à offrir de la reconnaissance de manière fréquente et efficace. La reconnaissance doit être sincère, spécifique, personnalisée et offerte peu de temps après l’élément reconnu. Un simple bravo générique n’est pas aussi satisfaisant qu’un commentaire explicite et précis.

Des trucs concrets pour intégrer la reconnaissance à la culture d’entreprise

30. Instaurez une pratique de reconnaissance systématique au sein de l’entreprise. Chez Agendrix, cette reconnaissance se véhicule notamment par l’envoi de commentaires nommés  Kudos. Employés et gestionnaires sont invités à écrire en tout temps à l’adresse courriel dédiée pour féliciter ou remercier un collègue. Lors de nos meetings d’entreprise, les Kudos sont lus devant tout le monde;

31. Adoptez une formule de Méritas ou de collègue du mois;

32. Remettez des prix lors d’un gala ou du party de Noël.

Promouvoir l’amitié au travail

Les résultats d’un sondage mené par le site d’emploi Comparably sont très convaincants : les employés qui ont un ami au travail sont jusqu’à 7 fois plus engagés dans leur vie professionnelle que les autres.

L’amitié au travail est tout à fait bénéfique et contribue au bien-être au travail, clairement, mais elle permet aussi de mieux gérer les irritants quotidiens ou le stress au travail. Il est d’ailleurs démontré que les différentes relations que l’on entretient dans notre milieu de travail remplissent une fonction différente : l’écoute, le soutien, la motivation, la confrontation de nos idées, et bien d’autres.

Des trucs concrets pour valoriser l’amitié au travail

33. Portez une attention particulière au processus d’onboarding de vos employés afin d’optimiser leur intégration à l’équipe et pour leur permettre de tisser des liens solides les uns avec les autres. Il existe des modules ou applications qui vous accompagnent dans l’onboarding de vos nouveaux tels que celui offert par Agendrix;

34. Organisez des activités de team-building sur une base régulière;

35. Encouragez vos salariés à parler de ce qui les passionne et ce qui les anime en-dehors du travail;

36. Participez à des activités sportives ensemble;

37. Mettez sur pied une équipe sportive officielle, par exemple de hockey, de volley-ball, de soccer, etc.

38. Prenez du temps chaque semaine pour manger ensemble et échanger à propos de comment chacun va;

39. En tant que gestionnaire, montrez-vous vulnérable pour donner l’exemple à vos employés : la vulnérabilité et l’authenticité sont essentielles au développement de l’amitié.

Faire de la flexibilité votre priorité

La flexibilité est le Saint Graal de l’univers du travail. Plus de souplesse dans les méthodes de management, soit la flexibilité des  horaires, des demandes de congé ou des vacances, diminue significativement le stress et la pression au travail. Fini le casse-tête de la conciliation travail-famille, notamment.

Selon le guide ultime des stratégies de mieux-être en entreprise de Dialogue, « l’équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle est devenu un élément important du bien-être d’un individu depuis une dizaine d’années. Les gens sont prêts à gagner moins pour avoir de meilleures conditions de travail ».

Des conseils concrets pour prioriser la flexibilité

40. Offrez des horaires flexibles;

41. Permettez aux employés d’échanger des quarts de travail;

42. Mettez des congés mobiles à la disposition de vos salariés;

43. Informez-vous au sujet des meilleures pratiques pour créer le meilleur horaire pour vos employés;

44. Instaurez une politique claire et souple de conciliation travail et vie personnelle (ou famille et travail).

Analyser les salaires

Le salaire est directement lié à la qualité de vie de vos employés. Les conditions de travail sont un élément certes important  du bien-être au travail, mais l’argent demeure et demeurera toujours le nerf de la guerre.

Pourquoi? Parce que même avec beaucoup de flexibilité, d’empathie, de gestion humaine, si le salaire ne permet pas de subvenir aux besoins, le bien-être au travail est inatteignable.

Des trucs concrets pour offrir de bons salaires

45. Menez des sondages externes concernant les salaires dans votre industrie afin de rester au minimum dans la mienne et au mieux, d’offrir plus que la moyenne;

46. Considérez l’inflation : si le salaire augmente moins vite que l’inflation, aussi bien dire que vous payez vos employés de moins en moins bien;

47. Offrez plus souvent une augmentation salariale moins importante plutôt que d’en offrir une plus importante une seule fois par an, afin de motiver davantage les employés.

Créer possibilités d’avancement et d’apprentissage

Les salariés ont besoin de sentir qu’ils évoluent, apprennent, peuvent aller plus loin. Entrevoir des possibilités d’avancement et d’apprentissage dans son travail est une source immense de stimulation et de motivation. La formation et le perfectionnement, quel que soit le domaine d’emploi, donnent l’occasion aux employés d’enrichir leur CV et d’augmenter leur valeur professionnelle.

D’ailleurs, un sondage présenté par Infopresse soulève que les employés considèrent que la formation est l’un des aspects les plus importants, d’une part pour se maintenir à jour et performants, mais aussi pour continuer d’apprendre. Des employés qui se sentent compétents et qui croient pouvoir se développer et évoluer dans leur travail seront plus motivés et satisfaits.

Des trucs concrets pour offrir des possibilités d’avancement et d’apprentissage

48. Permettez à vos employés de vous proposer des formations qu’ils jugent pertinentes dans le cadre de leur poste (payées par l’employeur);

49. Prévoyez un budget pour les formations des salariés;

50. Organisez des conférences ou formations générales sur les lieux et durant les heures de travail;

51. Soyez clairs quant aux possibilités d’avancement dans votre entreprise;

52. Informez-vous régulièrement auprès de vos employés par rapport à leurs ambitions et attentes au travail.

Le bien-être au travail, un coup sûr pour l’employeur et ses employés

Le bonheur est subjectif, mais n’oubliez jamais qu’en tant que gestionnaire, vous avez la responsabilité de favoriser celui de vos employés. Et si vous voulez bénéficier du plein potentiel de votre équipe, essayez nos trucs.


Article intéressant? Partagez-le!

Découvrez Agendrix.
Gérez mieux.

14 jours d’essai gratuit. Aucune carte de crédit requise.