Des idées
que vous conserverez.

Abonnez-vous à notre infolettre

Gestion de personnel

8 trucs pour favoriser le bonheur au travail de vos employés

Par Andrée-Anne Blais-Auclair 1 décembre 2021

Aujourd’hui, les salariés, au-delà de rechercher un emploi, sont en quête d'un environnement de travail sain. Il devient donc clair que le bonheur au travail doit être une préoccupation pour les managers modernes.


Jean-Marc Léger, président fondateur de la maison de sondage Léger, avance qu’ « auparavant, ce qu’on mesurait, c’était la satisfaction au travail; durant les cinq dernières années, c’était l’engagement au travail; et maintenant, c’est le bonheur au travail. »

En gros, on redonne au bonheur la force qui lui revient, parce que son importance est désormais démontrée.

Bonne nouvelle!

Les managers souhaitent tous compter dans leur équipe des salariés motivés et productifs. Et ça tombe bien, parce que c’est exactement ce que le bonheur au travail engendre. Les salariés heureux sont d’ailleurs plus susceptibles d’être engagés face à leur employeur, et le taux de roulement s’en trouve amoindri.

Quelle est la recette du bonheur au travail?

Depuis que l’on sait que le bonheur au travail favorise la productivité, réduit l’absentéisme et augmente la rétention du personnel, beaucoup d’employeurs sont obsédés par cette recherche de la recette miracle. 

J’ai mis la main sur une étude intitulée « Le bonheur au travail, tout le monde y gagne », menée par l’entreprise Robert Half, un des leaders mondiaux en RH. Ce rapport met de l’avant certains facteurs universels qui influencent directement le bonheur des salariés et qui permettent leur fidélisation.

Voici donc 8 trucs concrets pour favoriser le bien-être au travail, au sein de votre organisation.

Employés qui travaillent sous la pression du temps qui avance trop rapidement

1. Le bonheur au travail passe par le fit de personnalité 

Des salariés soigneusement choisis, qui correspondent à la culture de l’entreprise, ont toutes les chances de mieux s’intégrer. On dit même qu’ils deviennent productifs plus rapidement. 

Pour y parvenir, considérez la personnalité et le fit de l’employé avec le reste de l’équipe et avec la culture de la société. 

2. Le bonheur au travail passe par l’autonomie

Selon Jacques Forest, psychologue, l’un des trois besoins psychologiques innés est l’autonomie. Il convient donc de laisser assez de place aux salariés pour qu'ils puissent prendre des décisions. Responsabiliser ses salariés, c’est en fait leur démontrer qu’ils sont dignes de confiance. 

Saisissez les occasions d’offrir de l’autonomie et de la liberté à vos salariés, ce qui favorisera grandement leur bonheur au travail.

3. Le bonheur au travail passe par la reconnaissance

Le besoin de reconnaissance est universel. 

La rétroaction constructive permet de s’améliorer dans son travail, tandis que le feedback positif crée un climat de travail positif et fidélise. Christine Carter, psychologue et membre du Greater Good Science Center de l’université de Californie, recommande aux employeurs et gestionnaires de féliciter les membres de leur équipe « avec sincérité et précision le plus rapidement et souvent possible. » Reconnaissez vos salariés pour leur valeur et leurs compétences, dès que vous en avez l’occasion.

4. Le bonheur au travail passe par l’équité

Les humains ont ce besoin viscéral de justice. 

Il n’est donc pas étonnant de lire qu’être traité équitablement est un facteur important de satisfaction pour les employés. On parle ici de fournir des informations claires quant aux politiques relatives aux salaires, aux promotions et aux projets, ou encore à la répartition des tâches. Il s’agit aussi de bien prendre en considération les besoins de chaque personne afin de traiter tous et chacun équitablement. 

5. Le bonheur au travail passe par une forte raison d’être

Semblerait-il que les salariés qui trouvent leur travail utile ont près de 2,5 fois plus de chances d’être heureux que les autres. Cette sensation d’occuper un emploi dont la mission a du sens donne le sentiment profond de faire une différence. C’est par conséquent crucial pour le bonheur au travail.

6. Le bonheur au travail passe par des tâches qui répondent aux besoins

De plus en plus, les chercheurs spécialisés dans le bonheur au travail prennent conscience de l’importance de la tâche, du travail en soi.

Avez-vous déjà eu un emploi ou votre rôle avait plus ou moins de sens pour vous? Ou pire, on vous a déjà attribué des tâches qui ne vous ressemblaient pas?

Difficile d’être à son meilleur, en ce temps-là.

Un ami à moi était surexcité et surtout, rempli de fierté, d’avoir décroché un emploi dans une société prisée. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, on attendait de lui qu’il fasse preuve de leadership et qu’il soit plus sociable, plus actif au sein de l’équipe. Notons qu’il avait été engagé en tant que développeur Web. Étant plus introverti, il vivait chaque journée dans cet emploi comme une quête inatteignable. Il ne se sentait ni valorisé ni reconnu. Évidemment, l’expérience s’est soldée par ce qui peut ressembler à un échec. 

Mais devinez quoi?

Aujourd’hui, ça fait plusieurs années que ce même ami occupe un poste qui lui correspond nettement mieux, et il cumule les éloges. 

7. Le bonheur au travail passe par des relations positives 

Les relations positives au travail favorisent une bonne communication, la coopération et la collaboration entre les gestionnaires et les employés. Eh oui, on dit même que le fait de développer des amitiés avec ses collègues est extrêmement positif pour la motivation au travail et a pour impact significatif de contrer la solitude.

Jeune homme qui jongle entre ses obligations professionnelles et son bonheur

8. Le bonheur au travail passe par un environnement de travail sain 

Selon une enquête du magazine Jobboom, il s’agit là de « la valeur la plus importante pour les travailleurs québécois, hommes et femmes confondus. » Êtes-vous surpris?  Si l’ambiance au travail est positive et agréable, on a hâte de s’y trouver et la motivation s’en trouve accrue.

Bonne réflexion!


Article intéressant ? Partagez-le !

Découvrez Agendrix.
Gérez mieux.

14 jours d’essai gratuit. Aucune carte de crédit requise.