Des idées
que vous conserverez.

Abonnez-vous à notre infolettre

Gestion de personnel

Comment favoriser l’engagement au travail

Par Véronique Forest 26 mai 2021

L’engagement au travail doit être au cœur des préoccupations des managers, et pour cause.


Saviez-vous que l’engagement des salariés influence directement la performance financière d’une organisation? Et ce n’est pas moi qui le dis. Les experts s’entendent presque tous pour dire que l’engagement des salariés est un facteur de réussite important pour toute entreprise.

Avoir des salariés engagés permet aussi d’éviter une panoplie de problèmes : absentéisme, productivité réduite, service client inadéquat, et j’en passe.

Quand on sait que seulement 15 % des travailleurs seraient vraiment engagés envers leur organisation, on se dit qu’il y a du pain sur la planche.

Motivation, satisfaction, engagement : la différence

Motivation, satisfaction, engagement… permettez-moi de démêler tout ça.

La motivation est ce qui pousse une personne à se lever chaque jour pour aller au travail. Pour certains, c’est le salaire, pour d’autres, ce sont les conditions de travail, par exemple.

La satisfaction est plutôt le sentiment de retirer quelque chose de son emploi : bonheur, sécurité, sentiment d’accomplissement, etc. C’est, entre autres, ce qui fait qu’un salarié sera heureux au sein d’une organisation.

L’engagement au travail, quant à lui, est le sentiment d’attachement et de loyauté qu’une personne ressent envers l’entreprise. Un employé engagé restera plus longtemps au sein d’une entreprise et sera prêt à faire des efforts supplémentaires pour atteindre les objectifs, par exemple.

La motivation, la satisfaction et le bonheur au travail sont des facteurs qui stimulent l’engagement.

L’engagement est donc la clé pour n’importe quelle entreprise qui souhaite avoir des salariés productifs et performants.

Que faire pour stimuler l’engagement de vos salariés

Voici quelques exemples de trucs concrets à faire au sein de votre entreprise pour stimuler l’engagement de vos salariés.

Tendre l’oreille à vos salariés

Presque tous les managers disent que l’opinion de leurs salariés est importante, mais est-ce qu’ils la prennent vraiment en considération?

Ils disent qu’ils comprennent et qu’ils vont regarder ce qu’ils peuvent faire, mais ne font rien. Ainsi, les salariés s’expriment, mais deviennent éventuellement frustrés que leur opinion ne soit pas réellement prise en considération.

Trop de managers entendent leurs salariés sans vraiment les écouter.

Quand un salarié vous fait part de son opinion, faites-vous un devoir de faire un suivi avec lui pour qu’il sente que vous l’avez vraiment écouté. Son idée n’a pas été retenue? Expliquez-lui pourquoi. Au contraire, sa suggestion vous a permis de régler un problème? Remerciez-le.

Une autre bonne pratique à adopter est de sonder régulièrement vos employés à propos de plusieurs sujets. Encouragez-les à partager leurs idées.

💡 Utilisez des plateformes comme Officevibe pour mieux mesurer et comprendre la satisfaction et l’engagement de vos salariés. 

Établir un programme de reconnaissance des salariés

La reconnaissance reçue par vos salariés et leur niveau d’engagement vont de pair. Pour avoir des salariés engagés, il faut reconnaître leur apport. Mettez en place des initiatives récurrentes pour valoriser le travail des membres de votre équipe.

Je sais que la pratique de l’employé du mois semble clichée pour plusieurs, mais en remettant cette initiative au goût du jour, ça devient vraiment intéressant. Par exemple, dans un endroit où j’ai travaillé, l’employé du mois avait droit à une journée de congé payée et une carte-cadeau du magasin de son choix. Une marque de reconnaissance qui était appréciée par tout le monde!

Dans le même sens, vous pouvez offrir des cadeaux aux salariés qui se distinguent par leur leadership, leur éthique de travail, ou encore, par leur bonne humeur.

Dites merci plus souvent et prenez le temps de souligner les bons coups. Mais surtout, faites de la reconnaissance une affaire de tous les jours. Vos salariés se sentiront certainement valorisés et leur engagement ne sera que plus grand.

Créer un environnement de travail stimulant

Un environnement de travail stimulant c’est un milieu où :

  • Le niveau de stress des salariés demeure bas;
  • On ne craint pas l’erreur;
  • Les relations sont amicales et cordiales;
  • Il est possible de développer ses aptitudes et de parfaire ses connaissances;
  • Il y a place au plaisir.

Bref, le travail devrait être un endroit agréable où tous les employés se sentent bien et sont en mesure d’apprendre et d’évoluer. Pour y arriver, les managers doivent mettre la satisfaction et le développement professionnel de leurs salariés au cœur de leurs décisions.

Pour créer un environnement vraiment stimulant, il faut aussi investir dans la cohésion d’équipe. Organisez des activités d’équipe régulièrement pour que vos salariés apprennent à se connaître à l’extérieur des cadres du travail. Après tout, l’engagement le plus fort qu’un employé peut développer est celui envers son équipe.

L’engagement au travail ne se crée pas en claquant des doigts

Nécessairement, avoir des salariés motivés, satisfaits et heureux au travail est plus facile à dire qu’à faire.

C’est en vous inspirant des meilleures pratiques de ressources humaines que vous y arriverez. Après tout, une entreprise ne peut pas fonctionner sans ses salariés.


Article intéressant ? Partagez-le !

Découvrez Agendrix.
Gérez mieux.

14 jours d’essai gratuit. Aucune carte de crédit requise.