Affaires

Pourquoi nous faisons compétition à nos propres produits

Par Michaël Thibault 26 juillet 2019

Il y a quelques semaines, on a mis en ligne une calculatrice d’heures de travail gratuite.


Vous la voulez? La voici. N’importe qui peut s’en servir et n’importe quand, à condition d’avoir une connexion Internet. Chose qui pourrait cependant vous paraître étrange : un des produits que nous offrons inclut déjà une calculatrice d’heures de travail. N’est-ce pas là une forme d’autocompétition? 🤔

Contradiction, ou bonne décision?

À première vue, il est bien vrai qu’offrir une partie de ses produits ou services gratuitement pourrait sembler contradictoire, voire dangereux, pour une entreprise. Or, la chose se fait déjà depuis longtemps, et ce, dans de nombreuses industries.

On a qu’à penser à la multitude de restaurants et brasseries qui, lors des journées moins achalandées, organisent ces fameuses « soirées des dames ». Lors de ces soirées, on offre gratuitement quelques mets aux femmes. Pourquoi? Parce que rassembler des femmes attire des hommes, qui passeront eux aussi des commandes. Les femmes en profiteront sans doute aussi pour consommer un peu plus que ce qu’on leur donne. Ces restaurants bénéficient donc grandement de leur offre.

Autre exemple dans le coeur des Québécois : notre cher Ricardo. Ce fameux chef, qui a une dizaine de livres de cuisine à son actif, présente pourtant des milliers de recettes sur son site Web. Cette stratégie commerciale à première vue contradictoire est pourtant ingénieuse. En effet, ces recettes gratuites bien connues, présentées simplement, donnent un excellent avant-goût du contenu des livres. Leur qualité atteste de la compétence du chef, qu’on apprend à connaître, à apprécier et à respecter. La relation de confiance qui s’établit ne fait pas que vendre; elle fait naître des fans. Et les fans sont généralement d’excellents consommateurs et ambassadeurs!

Et nous, dans tout ça?

Notre but est de créer un effet semblable. Les produits qu’on met gratuitement à la disposition de tous - tels que notre logiciel gratuit de planning et nos outils destinés aux ressources humaines - aident les entreprises qui les utilisent. Par le fait même, on établit une relation de confiance. Qui sait, c’est peut-être même pour ça que l’équipe de Ricardo a adopté Agendrix l’année dernière! 😃

Chaque fois qu’un visiteur intéressé se retrouve sur notre site, on se sert de l’occasion pour lui lancer un petit message du genre : « On offre encore mieux. » Rappeler son offre de départ est important pour pousser le visiteur à explorer davantage et, ultimement, à devenir client. C’est bien pourquoi les menus ne disparaissent pas des restaurants qui tiennent leurs soirées des dames. Et pourquoi le magazine de Ricardo apparaît au bas de page de chacune de ses recettes. Dans les deux cas, le but est simplement de rappeler aux gens qu’on offre plus.

À vous de jouer

Au bout du compte, il existe une multitude de manières de tirer profit d’une compétition que vous vous créez, et ce, peu importe votre secteur d’activité. Si la chose ne vous est jamais venue en tête, on vous invite à vous poser la question : « Quels produits ou services pourrais-je offrir gratuitement pour attirer des gens et gagner leur confiance? » Jouez le jeu, sérieusement. D’ingénieuses idées pourraient bien naître de l’exercice!


Article intéressant? Partagez-le!

Votre premier horaire
en quelques minutes.

14 jours d’essai gratuit. Aucune carte de crédit requise.