Gestion de personnel
11 min.

Travail saisonnier et temps partiel : quels sont les différences et les avantages ?

Sarah Busque
Mis à jour le 22 Nov. 2023
Publié le 29 Nov. 2023
Serveuse qui tient un plateau sur lequel se trouvent une montagne avec un skieur dans une assiette et un cocktail avec une femme sur un flamant rose flottant.

Quelles sont les différences entre les emplois saisonniers et à temps partiel ? Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque situation d’emploi ?

Table des matières

Cet article vous aidera à déterminer si la meilleure option pour votre entreprise est le travail saisonnier ou à temps partiel.

Qu’est-ce que le travail saisonnier ?

Le travail saisonnier désigne les emplois temporaires proposés par des entreprises pour faire face aux augmentations de leur charge de travail à court terme. Les emplois saisonniers sont courants dans des secteurs comme les commerces de détail, le tourisme, l’agriculture et la construction, et ils coïncident habituellement avec des périodes de pointe comme les fêtes de fin d’année, l’été ou les périodes de récolte.

Un salarié saisonnier peut être une personne qui souhaite avoir un emploi temporaire, un revenu supplémentaire ou une expérience propre à un secteur. Il peut travailler à temps partiel ou à temps plein, et de façon récurrente (par exemple, à chaque saison).

Qu’est-ce qu’un emploi à temps partiel ?

Un emploi à temps partiel désigne un régime de travail selon lequel les salariés travaillent moins que les heures considérées temps plein, généralement moins de 35 heures par semaine. Comme ils comptent moins d’heures de travail, les emplois à temps partiel offrent plus de flexibilité et généralement un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée. Les emplois à temps partiel peuvent être temporaires ou permanents et se retrouvent dans tous les secteurs et types d’emploi.

Travail saisonnier versus temps partiel

Les salariés saisonniers et à temps partiel sont différents, même s’ils partagent certaines similitudes.

Agendrix est un outil RH tout-en-un pour l’embauche et la création des plannings pour les travailleurs saisonniers et à temps partiel pour les petites entreprises.

Vos dossiers RH sont-ils complets?

Centralisez et mettez à profit vos informations RH.

Découvrez Agendrix

Similitudes

Les plannings flexibles

Les salariés à temps partiel et saisonniers ont souvent des plannings de travail flexibles. L’emploi saisonnier et temporaire est donc un bon choix pour les étudiants, les personnes ayant d’autres engagements ou celles qui cherchent un bon équilibre entre travail et vie personnelle.

La nature temporaire du travail

Les emplois à temps partiel et saisonniers peuvent être de nature temporaire. Les emplois saisonniers sont essentiellement temporaires parce qu’ils sont liés à des saisons précises, tandis que les emplois à temps partiel peuvent être temporaires ou permanents.

La diversité des industries

On trouve des emplois à temps partiel et des emplois saisonniers dans divers industries, des commerces de détail et de l’hôtellerie jusqu’à l’agriculture et au tourisme.

Les revenus supplémentaires

Les emplois à temps partiel et saisonniers peuvent fournir un revenu supplémentaire aux personnes qui des objectifs personnels, comme l’éducation ou une autre carrière.

Le nombre d’heures travaillées

Comparativement aux emplois à temps plein, les salariés qui travaillent à temps partiel et selon les saisons font habituellement moins d’heures par semaine. La plupart des salariés à temps partiel travaillent moins de 35 heures par semaine; les salariés saisonniers peuvent travailler à temps partiel, à temps plein ou même des heures supplémentaires, mais seulement pour la durée d’une saison.

Différences

La durée

Un emploi à temps partiel peut être un emploi à long terme ou permanent. Les emplois saisonniers, en revanche, sont intrinsèquement temporaires, liés à des périodes précises de l’année.

La régularité

Un emploi à temps partiel fournit généralement des plannings réguliers sur une période plus longue, tandis que le travail saisonnier tend à être intense et exigeant pendant les périodes de pointe, puis se termine.

Les bénéfices sociaux

Un salarié à temps partiel peut recevoir des avantages au prorata comme l’assurance maladie ou le congé payé, selon le manager et les lois locales du travail. Toutefois, les salariés saisonniers peuvent ne pas avoir accès aux mêmes prestations en raison de la nature à court terme de leur emploi.

La prévisibilité

Un emploi à temps partiel est généralement plus prévisible, car il n’est généralement pas soumis à des fluctuations saisonnières. En revanche, certains emplois saisonniers peuvent varier considérablement d’une saison ou d’une année à l’autre.

La disponibilité

La disponibilité du travail à temps partiel est généralement constante tout au long de l’année, tandis que les offres d’emploi saisonnières se concentrent autour de périodes précises de l’année liées aux vacances, à la saison touristique ou aux cycles agricoles.

Avantages et inconvénients d’embaucher des salariés saisonniers et à temps partiel

Avantages d’embaucher des salariés saisonniers

Une dotation en personnel plus souple

L’embauche de salariés saisonniers peut être une excellente solution si les besoins en dotation de votre entreprise fluctuent. Vous pourrez bénéficier de la souplesse nécessaire pour embaucher plus de travailleurs, au besoin, sans avoir à consacrer plus d’argent pour des salaires à temps plein lorsque les besoins de dotation augmentent ou à procéder à des mises à pied difficiles lorsque les besoins diminuent de nouveau quelques mois plus tard.

Des coûts du travail réduits

L’embauche de travailleurs saisonniers peut réduire les frais généraux et les coûts de formation d’une entreprise. Les managers ne sont pas tenus d’offrir aux travailleurs saisonniers les mêmes avantages qu’à un salarié à temps plein, comme l’assurance-maladie, les congés payés et les plans de retraite. Les coûts de formation des travailleurs saisonniers peuvent également être inférieurs à ceux d’un salarié à temps plein, surtout si les mêmes travailleurs saisonniers reviennent chaque saison.

Moins de frais d’heures supplémentaires

Les heures supplémentaires ont généralement lieu lorsque la demande dépasse la capacité actuelle de l’effectif, ce qui entraîne des coûts inutiles. Si votre saison d’activité est prévisible, vous pouvez contrôler vos coûts salariaux en embauchant des travailleurs saisonniers. Cette stratégie permet de répondre à la demande, tout en maintenant la satisfaction des salariés.

Un meilleur moral des salariés

Lorsque la demande augmente, mais que vous n’ajoutez pas d’aide supplémentaire, votre personnel permanent pourrait devoir travailler deux fois plus fort. Le moral et la productivité des salariés souffrent lorsque le personnel est surchargé et stressé. Cela peut également entraîner un taux de roulement plus élevé. Les travailleurs saisonniers peuvent être utilisés pour soutenir votre équipe actuelle et alléger la pression.

Vos dossiers RH sont-ils complets?

Centralisez et mettez à profit vos informations RH.

Découvrez Agendrix

Inconvénients d’embaucher des travailleurs saisonniers

Le faible niveau d’engagement

Les travailleurs saisonniers ne travaillent pour l’entreprise que pendant quelques semaines ou quelques mois et peuvent ne pas être aussi engagés, fiables ou motivés à faire de leur mieux, contrairement à votre personnel qui occupe un poste permanent.

Il faut indiquer clairement vos attentes lorsque vous embauchez des salariés saisonniers. Offrez une bonne expérience collaborateur et réembauchez les salariés fiables des saisons précédentes. Si vous offrez de nombreux emplois saisonniers, il est recommandé de conserver de bons dossiers du personnel pour faciliter l’embauche future.

Le manque de formation

La plupart des salariés saisonniers ne reçoivent qu’une formation minimale. Par conséquent, ils peuvent ne pas être préparés ou incapables de soutenir la charge de travail. Un manque de formation adéquate est associé à des taux de roulement plus élevés. Il faut donc mettre en œuvre un plan de formation du personnel clair pour améliorer la fidélisation des salariés.

Le manque de loyauté

Les travailleurs saisonniers qui vont et viennent n’auront pas nécessairement le même sentiment d’appartenance que ceux qui occupent un poste permanent. Les entreprises devraient s’efforcer de former une équipe de travailleurs saisonniers fidèles en proposant un salaire concurrentiel, des heures flexibles et une expérience salarié positive.

Avantages d’embaucher des salariés à temps partiel

Des coûts du travail réduits

L’embauche de salariés à temps partiel peut être extrêmement rentable pour une entreprise. Un salarié à temps partiel touche habituellement un salaire horaire. Il ne reçoit pas non plus toujours de prestations. De plus, les heures de travail peuvent être planifiées en fonction des besoins de l’entreprise.

Si vous avez besoin de plus de personnel les fins de semaine et les jours fériés, et de moins de personnel pendant les mois d’été, alors il peut être plus logique d’embaucher des salariés à temps partiel. Il est de votre devoir de vous informer et de respecter le salaire minimum que vous êtes tenu de payer à vos salariés à temps partiel.

Un meilleur moral des salariés

Les travailleurs à temps partiel peuvent alléger la charge de travail des salariés à temps plein et leur donner plus de liberté pour demander des congés. Cela donne également davantage de temps et d’énergie pour le développement professionnel, qui peut directement stimuler la performance de votre entreprise. Les entreprises peuvent faire appel à des salariés à temps partiel pour combler les trous dans les plannings et réduire les heures supplémentaires des salariés à temps plein.

Plus de souplesse pour les plannings de travail

Contrairement aux salariés à temps plein, les travailleurs à temps partiel n’ont pas nécessairement à travailler un nombre fixe d’heures par semaine. De nombreuses entreprises embauchent des salariés à temps partiel au besoin pour assurer de bons niveaux de productivité, sans avoir à payer de salaires superflus.

Vous pouvez utiliser les postes à temps partiel pour assurer la couverture pendant les quarts de nuit ou de fin de semaine. Les logiciels de gestion des plannings facilitent le suivi du temps et des présences des salariés à divers emplacements de travail et donne différentes façons de pointer.

Moins d’épuisement professionnel

L’épuisement professionnel des salariés est en hausse, mais bien moins chez ceux qui travaillent à temps partiel. Travailler moins d’heures laisse place à un meilleur équilibre entre le travail et la vie personnelle, ce qui signifie que les salariés à temps partiel qui ont un emploi stable sont souvent reposés et enthousiastes à l’égard de leur travail.

Un travail de meilleure qualité

Les salariés à temps partiel peuvent être formés pour effectuer des tâches précises, ce qui leur permet de produire un travail de meilleure qualité que les salariés à temps plein qui doivent souvent jongler avec diverses tâches. Cette pratique est souvent observée dans les postes à temps partiel en administration ou dans le secteur manufacturier.

Inconvénients d’embaucher du personnel à temps partiel

Un plus faible niveau d’engagement

Selon l’expérience des salariés et le nombre d’heures travaillées chaque semaine, le personnel à temps partiel peut ne pas être aussi engagé envers votre entreprise que le personnel à temps plein. Les salariés à temps partiel ont moins d’occasions d’en apprendre davantage sur leurs rôles, leurs équipes et votre entreprise, ainsi que sur sa culture. Cela peut entraîner une faible loyauté des salariés.

Vous pouvez envisager d’offrir un emploi à temps partiel avec des bénéfices sociaux proportionnels. Vous pouvez également prendre des mesures pour vous assurer qu’ils se sentent valorisés, par exemple en effectuant des sondages réguliers et en envoyant des messages de reconnaissances au personnel qui va au-delà des attentes.

Moins de cohésion d’équipe

Les travailleurs à temps partiel passent moins de temps au travail que les salariés à temps plein. Cela peut rendre la cohésion et la collaboration de l’équipe difficiles, surtout si les salariés à temps partiel ne reçoivent pas une formation ou un onboarding adéquats.

Vous devriez mettre en place de solides outils d’accueil et d’intégration.

Accueil et intégration dans le logiciel Agendrix

Meilleur accueil, rétention accrue.

L’accueil et l’intégration de vos nouveaux sont au coeur de la rétention. Simplifiez ces processus avec Agendrix.

Découvrez Agendrix

Un risque de ressentiment

Comme les travailleurs à temps partiel ont tendance à travailler moins d’heures, cela peut entraîner par inadvertance des frictions en raison des différences perçues dans la charge de travail. Les salariés à temps plein pourraient avoir l’impression d’avoir une charge de travail plus lourde et d’offrir une plus grande valeur à l’entreprise.

Soyez clair au sujet des attentes, mais aussi des droits de tous les types de travailleurs, quel que soit leur statut d’emploi, et communiquez ces renseignements à votre équipe. Cela permettra d’éviter les malentendus ou le ressentiment.

Une qualité du travail irrégulière

Les salariés à temps partiel travaillent rarement des journées complètes et peuvent ne pas avoir suffisamment d’heures pendant chaque plage horaire pour commencer et terminer certaines tâches. Les heures moindres et une compréhension potentiellement limitée de vos procédures et de vos objectifs pourraient avoir une incidence sur la qualité et la productivité de leur travail.

Salariés temporaires versus saisonniers

Contrairement à ce que croient de nombreux propriétaires de petites entreprises, les emplois saisonnier et temporaire ne sont pas la même chose.

Les travailleurs temporaires sont habituellement embauchés pour remplacer les salariés absents ou combler les manques d’effectif d’une entreprise. Cela peut se produire pendant les périodes de fort achalandage ou pour pallier les salariés qui partent en congé, comme un congé de maternité. Les salariés temporaires peuvent ne travailler pour l’entreprise que pendant quelques semaines.

Un travailleur temporaire peut être recruté directement par l’entreprise ou embauché par une agence de placement temporaire; dans ce cas, les services des travailleurs temporaires sont loués, et le manager paie des frais de placement à l’agence. Plusieurs secteurs, comme les soins de santé et l’informatique, utilisent couramment du personnel temporaire.

Les travailleurs temporaires peuvent être à temps plein ou à temps partiel, selon les besoins de l’entreprise. Même s’ils ne sont pas toujours admissibles aux bénéfices sociaux, certaines agences peuvent leur proposer des soins de santé et d’autres avantages. Si un travailleur temporaire s’avère être un atout précieux, les entreprises envisagent souvent de lui proposer un poste permanent.

Embauche de salariés temporaires : avantages et inconvénients

Avantages

L’embauche d’un travailleur temporaire permet à votre entreprise de combler les lacunes temporaires en matière de main-d’œuvre;
Il est facile de remplacer des salariés temporaires dont le rendement est inférieur lorsqu’embauché via une agence de placement;
Si vous jugez que des salariés temporaires ont du potentiel, vous pouvez pourvoir des postes permanents avec ces candidats, qui auront déjà une formation pour le poste.

Inconvénients

Les entreprises doivent payer des frais si elles embauchent des travailleurs temporaires par l’entremise d’une agence de placement;
Un travailleur temporaire reçoit généralement peu ou pas de bénéfices sociaux.

Conclusion

La bonne combinaison pour votre entreprise peut être un mélange de salariés permanents à temps plein et à temps partiel, complétés par des travailleurs saisonniers et temporaires selon les besoins.

Jongler simultanément avec ces différents postes temporaires et permanents peut compliquer un peu la création des plannings de travail, mais cela vous permettra de répondre à la demande fluctuante de la manière la plus rentable.

Quelle que soit la combinaison que vous choisissez, assurez-vous d’avoir une stratégie de planification adéquate en place et utilisez le logiciel de gestion du personnel pour éviter d’éventuels problèmes de gestion des plannings.

Gestion d'horaire dans le logiciel Agendrix

On vous donne
21 jours d’Agendrix.

Prendrez-vous 5 minutes pour essayer notre app de gestion des salariés?

Essayer gratuitement
Réponses à vos questions.

Quelle est la différence entre les emplois saisonniers et à temps plein ?

L’emploi saisonnier est un arrangement de travail temporaire adapté à des périodes de pointe précises, comme les fêtes de fin d’année, l’été ou les saisons de récolte. L’emploi ne dure que quelques semaines ou mois et prend fin à l’issue de la période fixée. Les entreprises qui embauchent des salariés saisonniers leur donnent souvent la possibilité de revenir chaque année.

L’emploi à temps plein est un arrangement de travail stable où une personne travaille un nombre minimal d’heures par semaine, généralement entre 35 et 40. Ces postes permanents offrent plus de stabilité que les postes saisonniers. Les salariés à temps plein ont souvent accès à des bénéfices sociaux supplémentaires, comme la couverture des soins de santé, les congés payés et les régime de retraite, avantages qui peuvent ne pas s’appliquer aux travailleurs saisonniers.

Pourquoi les entreprises embauchent-elles à temps partiel plutôt qu’à temps plein ?

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles une entreprise peut choisir d’embaucher des travailleurs à temps partiel plutôt que du personnel à temps plein.

  1. Plus de souplesse au niveau des plannings : les salariés à temps partiel peuvent être affectés à soutenir le personnel à temps plein pendant une période occupée, une période de pointe saisonnière ou une plage horaire précis qui ne nécessite pas nécessairement un effectif à temps plein.
  2. Une diminution des coûts salariaux : l’embauche de travailleurs à temps partiel peut permettre des économies substantielles pour une entreprise. Les entreprises ne sont pas tenues de proposer tous les bénéfices sociaux au personnel à temps partiel, comme la couverture des soins de santé, les congés payés ou les régimes de retraite.
  3. Des embauches moins risquées : l’embauche de travailleurs à temps partiel permet aux entreprises d’évaluer l’aptitude et le rendement des salariés avant d’engager plus de frais pour un poste à temps plein.
  4. Une meilleure utilisation des ressources : certains postes au sein d’une entreprise peuvent nécessiter seulement des heures à temps partiel en raison d’une charge de travail insuffisante pour justifier un poste à temps plein.
  5. Plus de facilité à respecter les lois : certains pays exigent que les entreprises accordent certains avantages aux salariés à temps plein. Les postes à temps partiel ne nécessitent pas nécessairement de répondre aux mêmes exigences.
  6. Plus de diversité : les postes à temps partiel peuvent attirer des personnes incapables d’occuper un emploi à temps plein, comme les personnes handicapées, les étudiants ou les retraités. C’est une façon pour les entreprises d’atteindre leurs objectifs en matière de diversité. L’embauche de jeunes salariés peut également amener un afflux de nouvelles idées et approches.
  7. Un accès à un plus grand bassin de talents : les travailleurs ne veulent pas tous travailler à temps plein. Les entreprises qui offrent divers types d’emplois, y compris le travail à temps partiel, peuvent avoir accès à un plus grand bassin de talents et ainsi améliorer leur rendement global.

Découvrez Agendrix.
Gérez mieux.

Jusqu'à 21 jours d’essai gratuit. Aucune carte de crédit requise.