RH

Les secrets de la motivation au travail

Par Véronique Forest 23 avril 2020

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. » – Confucius


Cette citation me laisse un peu perplexe. Est-ce qu’« aimer » son travail est suffisant? Je suis plutôt d’avis qu’il faut choisir un travail qui nous motive. Parce que bien que j’aime les levers de soleil, je suis rarement motivée à sortir de mon lit aux petites heures du matin pour les observer…

Une étude internationale intitulée The Multidimensional Work Motivation Scale: Validation evidence in seven languages and nine countries dévoile que l’âge, le sexe, le poste occupé, le secteur d’activités et la langue n’influencent pas la motivation des travailleurs. Ce qui est le plus important est plutôt que les gens trouvent un sens à leur travail et aient du plaisir.

Alors, voyons voir pourquoi la motivation au travail devrait être au cœur des préoccupations des gestionnaires.

Pourquoi prioriser la motivation de vos employés

Avoir un excellent service à la clientèle

Ce n’est plus un secret, les employés motivés sont plus performants, souriants et productifs. En créant un climat de travail stimulant, l’expérience de vos employés, et par ricochet celle de vos clients, sera meilleure. L’excellence de votre service à la clientèle est déterminante pour votre entreprise, mettez toutes les chances de votre côté.

Augmenter la rétention des employés

La formation d’un nouvel employé est très coûteuse et prend beaucoup de temps. Toutes les entreprises gagnent donc à diminuer leur taux de roulement. Des employés hypermotivés par leur travail ne voudront pas chercher ailleurs; ils seront plus enclins à rester. Ils deviendront même vos meilleurs ambassadeurs.

Réduire les coûts de la démotivation au travail

La démotivation a aussi un coût élevé pour les entreprises. Un employé démotivé sera moins performant et la qualité de son travail sera inévitablement affectée. La démotivation peut avoir plusieurs causes : possibilités d'avancement limitées, défis inadéquats, problèmes personnels, reconnaissance insuffisante, etc.

À chacun sa source de motivation au travail

De toute évidence, nous ne sommes pas tous motivés par les mêmes choses. Les facteurs de motivation peuvent être personnels, économiques, sociaux, ou même environnementaux. Devant la multitude de leviers de motivation, un bon gestionnaire doit pouvoir s’ajuster.

Voici donc les 5 principaux facteurs de motivation au travail.

L’argent ne fait pas le bonheur… nécessairement

Au-delà d’être attrayante, la rémunération doit aussi être juste et équitable. Si un employé sent qu’il n’est pas rémunéré à sa juste valeur, il risque de ne pas être très motivé à travailler. Soyez à l’écoute de ses besoins. Assurez-vous de rémunérer adéquatement votre personnel.

Le salaire n’était pas une assez grande source de motivation pour me convaincre de rester.

Un salaire élevé n’est pas toujours suffisant pour retenir ses employés. Et je parle par expérience. J’ai déjà eu un emploi étudiant plutôt payant, qui aurait même pu mener à une carrière dans mon domaine d’étude. Par contre, les tâches quotidiennes étaient vraiment ennuyantes. Bref, j’y suis restée pendant un bout puisque le salaire était avantageux, mais j’ai quitté après moins d’un an. Je ne supportais pas d’être payée à ne rien faire. Le salaire n’était pas une assez grande source de motivation pour me convaincre de rester. Bref, l’argent peut être un facteur de motivation, mais c’est rarement suffisant.

Chez Agendrix, nous avons une rencontre tous les 4 mois pour évaluer notre performance. Notre salaire peut aussi être ajusté à cette fréquence. Pas besoin d’attendre la fin de l’année pour être récompensé pour nos efforts.

Une culture d’entreprise qui inspire

La culture d’entreprise peut être une source de motivation très importante. Un employé sera motivé s’il se reconnaît dans les valeurs et la mission de l’entreprise.

La cohésion d’équipe est elle aussi essentielle. C’est primordial d’encourager les bonnes relations entre tous les employés. Organisez des activités d’équipe sur une base régulière. Vous verrez, votre équipe sera plus soudée et s’entraidera davantage. D’ailleurs, tous les premiers jeudis du mois, l’équipe d’Agendrix se réunit pour une activité qui sort de l’ordinaire. Lors de ma première semaine de travail, on est allé faire un combat d’archers. J’ai rapidement compris que j’allais avoir du plaisir à travailler avec mes nouveaux collègues.

J’ai rapidement compris que j’allais avoir du plaisir à travailler avec mes nouveaux collègues.

Une culture dynamique peut vraiment avoir un impact sur vos employés. J’ai travaillé pour un commerce au détail qui avait vraiment à cœur de développer une culture d’entreprise forte : des activités d’équipe, des assurances, des REER, des rabais plus qu’intéressants, et j’en passe. Je recommande chaudement cet employeur à mon entourage encore aujourd’hui. La compagnie a clairement réussi à faire de moi une bonne ambassadrice, même après mon départ. Bien traiter ses employés, ça vaut la peine.

Des conditions de travail adaptées à la réalité

La conciliation travail-famille n’est pas juste une expression à la mode. De plus en plus, les gens recherchent un emploi qui leur permettra d’avoir le style de vie qu’ils désirent. Dans les domaines avec des horaires atypiques, il est donc incontournable d’être très flexible avec vos employés. Surtout si vous voulez les garder longtemps.

Soyez compréhensif par rapport à leurs besoins et adaptez les horaires en tenant compte des disponibilités de chacun. Vous avez beaucoup d’étudiants dans votre équipe? Accordez-leur des congés pour qu’ils se concentrent sur leurs études. Ils en seront certainement reconnaissants; ils resteront avec vous plus longtemps, vous donneront plus de disponibilités à d’autres moments, seront plus productifs, etc.

Ils me laissaient la liberté dont j’avais besoin, et ils n’avaient pas besoin de former un nouvel employé. C’était gagnant-gagnant.

J’ai eu la chance d’avoir plusieurs managers très compréhensifs tout au long de ma scolarité. Ça m’a vraiment facilité la vie pendant les fins de session. Et on ne se le cachera pas, ça m’a aussi permis de partir de nombreuses fois en voyage. J’ai donc conservé le même emploi pendant 4 ans. Ils me laissaient la liberté dont j’avais besoin, et ils n’avaient pas besoin de former un nouvel employé. C’était gagnant-gagnant.

Vos employés, d’abord et avant tout

Vous remarquez que plusieurs de vos employés sont démotivés ou qu’il y a un taux de roulement anormalement élevé? C’est peut-être le moment de remettre en question votre style de gestion. Parfois, un manque de leadership peut être la raison de la démotivation des employés. Efforcez-vous de comprendre le point de vue de votre équipe.

Pourquoi ne pas faire des rencontres individuelles? Ça permet d’aborder les problèmes dès qu’ils surviennent. Vous développerez certainement une belle relation de confiance.

On ne le dira jamais assez : la clé d’une gestion efficace est la communication. Adoptez une attitude transparente et proactive. Si un employé vous dit que quelque chose ne fonctionne pas et que ça vous semble valide, trouvez une solution rapidement. Un bon manager influence énormément la rétention des employés. D’ailleurs, n’hésitez pas à reconnaître leur travail et soulignez-le de manière sincère. Les rencontres individuelles sont le moment parfait pour le faire.

Donner la chance au coureur

Ne négligez surtout pas le développement professionnel de vos employés. L’un d’eux vient vous voir et vous mentionne qu’il aimerait développer de nouvelles aptitudes? Offrez-lui la chance. Mentorat, formation maison, présence sur le plancher, toutes les façons sont bonnes pour offrir des formations de qualité. Plusieurs personnes ont un réel besoin d’évoluer pour rester motivées.

Le manque de défis, les tâches redondantes et un encadrement trop strict peuvent tous être des sources de démotivation pour les employés. Faites confiance à votre monde. N’ayez pas peur de donner des responsabilités aux membres de votre équipe et de déléguer des tâches. Qui sait, vous découvrirez peut-être votre prochain manager?

Donner un sens au travail

En fin de compte, l’important est que vos employés trouvent un sens à leur travail et qu’ils aient du plaisir à le faire. Comme je dis souvent : c’est plus facile de retenir quelqu’un qui veut trop que de pousser quelqu’un qui ne veut pas avancer. 😉


Article intéressant ? Partagez-le !

Découvrez Agendrix.
Gérez mieux.

14 jours d’essai gratuit. Aucune carte de crédit requise.