Affaires

La quête du produit parfait

Par Samuel Roy 26 juillet 2019

Semaine après semaine, nous travaillons à bâtir un produit ayant pour but d’embellir et faciliter le quotidien d’employeurs et d’employés.


Nous sommes une équipe de 7 et chaque individu gère son temps comme il le sent. C’est donc dire que nous n’avons pas la nécessité d’utiliser un logiciel de gestion d’horaires comme Agendrix. Il paraît légitime de se poser la question suivante :

Comment arrivons-nous à créer un produit de qualité, alors que nous ne vivons pas les frustrations de la gestion d’horaires conventionnelle au quotidien?

Simplement parce que nous pouvons affirmer détenir les connaissances et l’expertise pour comprendre comment le marché fonctionne et de quoi il a besoin.

Entre autres, un des membres de l’équipe a plus de 35 ans d’expérience en confection d’horaires dans plusieurs types d’industries (restauration, hôtellerie, etc.).

Par-dessus tout, nous sommes alimentés par la passion de vouloir livrer un produit qui surpasse les attentes de nos clients.

Voici 5 devises qui font partie de notre modus operandi en terme de quête du produit parfait :

Garder un contact constant avec ses utilisateurs

Nos utilisateurs sont ceux qui se servent du produit sur le terrain, dans un contexte réel. Ils sont les mieux placés pour dire où ça accroche, ce qui pourrait être amélioré, etc.

Notre but est de rester accessible pour tous, en tout temps. C’est principalement à l’aide de la plateforme Intercom que le contact passe. L’utilisateur est accueilli dans ses premières découvertes et a accès, presque à toute heure de la journée, à une communication instantanée par chat avec un des membres de l’équipe.
En plus de ça, si le problème ou la discussion nécessite un accompagnement plus en profondeur, nous n’hésitons pas à contacter par téléphone, et ce, dans les quelques minutes qui suivent la demande.

L’accompagnement des nouveaux

Malgré l’attention que nous portons à rendre l’expérience la plus simple possible, il n’en reste pas moins que plus nous ajoutons de fonctionnalités à notre produit, plus l’utilisateur a de l’information à traiter lorsqu’il le découvre.

Chaque nouveau module est longuement réfléchi et peaufiné en interne.

Certaines fonctionnalités s’adressent à des utilisateurs plus avancés? Ne les mettons pas trop en évidence à l’utilisateur qui vient de s’inscrire!

Un nouveau venu ne doit pas se sentir submergé par les fonctionnalités et l’interface. Il doit être accompagné dans son apprentissage de la plateforme. Plus il prendra confiance, plus il sera poussé à découvrir les subtilités de la plateforme.

Ne pas forcer son produit

Dans notre accompagnement de départ d’un client potentiel, le but premier est d’avoir une vue d’ensemble sur sa situation :

  • Combien d’employés a-t-il?
  • Temps plein? Temps partiel?
  • Quels outils utilisent-ils pour bâtir ses horaires en ce moment?
  • De quelle façon communique-t-il avec ses employés?

Nous avons construit le produit pour qu’il s’adapte à plusieurs types d’entreprises ayant des façons différentes de fonctionner. C’est donc essentiel de comprendre comment nous devrons présenter la plateforme pour qu’elle réponde aux besoins spécifiques du client.

Agendrix offre actuellement deux plans : le mode gratuit et le mode communication.

Les indécis peuvent miser sur un essai gratuit de 14 jours sans restrictions leur permettant d’utiliser l’application à son plein potentiel (le mode communication). Ils sont donc en mesure de réellement constater que le produit répond à leur besoin sans s’engager financièrement.

Toutefois, il faut garder en tête que notre produit, dans son état actuel, ne répond pas nécessairement aux besoins de chaque entreprise. Par exemple, il n’y aurait pas de valeur ajoutée pour un bureau comptable de 5 employés travaillant de 8h à 17h chaque jour de la semaine.

Il faut être réaliste dans ces cas et ne pas tenter de forcer le produit à tout prix.

Répondre à la critique

Elle peut être constructive, positive ou même négative. L'important est comment nous l'abordons.

Par exemple, lorsqu’un client ne souhaite pas aller de l’avant avec notre solution, nous tentons de comprendre pourquoi. Est-ce dans la façon de présenter les choses? Une fonctionnalité que nous n’avons pas encore? Un manque dans l’explication de ce que fait notre produit?

Bref, les compliments sont toujours bienvenus, mais c’est à travers la critique que le produit s’améliore!

Itérer, itérer et réitérer

Depuis la version 2.0, qui marquait la reconstruction complète d’Agendrix, un tas de changements ont été apportés : refonte visuelle, ajouts de modules, applications mobiles natives pour employés et améliorations diverses.

Nous avons refait le module de disponibilités 3 fois en recommençant à zéro!

Tout ça dans la quête du produit parfait.

Toutefois, nous ne sommes pas tombés dans le panneau de se retenir de lancer des nouveautés dans l’attente qu’elles soient parfaites. Au contraire, nous bougeons rapidement, bâtissons au meilleur de nos connaissances et lançons la fonctionnalité au grand public.

Par la suite, nous itérons en fonction des commentaires et de nos constats.

C’est la clé derrière les nombreux accomplissements réalisés en si peu de temps.


Article intéressant? Partagez-le!

Votre premier horaire
en quelques minutes.

14 jours d’essai gratuit. Aucune carte de crédit requise.