RH

Comment lutter contre le coronavirus au travail

Par Samuel Roy & Gabrielle Béland & Véronique Forest 13 mars 2020

À moins de vivre dans une grotte au fin fond des bois, vous avez certainement entendu parler du coronavirus dans les derniers jours, et surtout, dans les dernières heures.


L’épidémie de la COVID-19 est officiellement devenue une pandémie le 11 mars dernier. Malgré tout, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a expliqué que la situation est maîtrisable.

Les effets de la crise se font déjà fortement ressentir dans le monde du travail. La situation est inquiétante, mais ne justifie pas cet état de panique qui se répand plus vite que le coronavirus lui-même.

Face à cette réalité, les entreprises doivent rapidement mettre en place des mesures préventives pour protéger leurs employés et leur clientèle. Et surtout, elles doivent informer les gens de ces mesures pour minimiser les répercussions possibles. Les gestionnaires doivent aussi adapter leurs méthodes de gestion du personnel. Dans une situation si exceptionnelle, la flexibilité et la compréhension sont de mises.

Voici donc un guide très concret pour vous aider à lutter contre le coronavirus dans votre milieu de travail.

Communiquez toute l’information

Se tenir informé de l'évolution de la crise est indispensable. Elle progresse rapidement et peut parfois être difficile à suivre. Toutefois, c’est à vous d’être en communication constante avec vos employés pour qu’ils puissent rapidement s’adapter aux nouvelles mesures de prévention mises en place.

Aussitôt que vous aurez décidé des nouvelles mesures préventives nécessaires avec votre équipe, il sera primordial de rassurer votre clientèle. Expliquez-leur l’ensemble des changements apportés pour leur santé et leur sécurité. Imprimez les mesures mises en place et affichez-les à un endroit visible dans votre milieu de travail.

Soyez hyper proactif; n’attendez pas que vos clients vous contactent pour vous poser des questions. Si possible, envoyez un courriel qui leur explique la situation. Partagez l’information sur tous vos médias sociaux.

Informez-les si vos heures d’ouverture sont affectées par les événements. Appelez vos clients directement s’il le faut. Prenez toutes les mesures nécessaires pour rassurer les gens et diminuer les impacts de la situation sur vos activités.

Démontrez à votre clientèle que vous ne prenez pas la situation à la légère et que vous appliquez les mesures émises par l’Organisation mondiale de la Santé et le Gouvernement du Canada.

Mesures préventives d’hygiène

Voici une série d’initiatives concrètes à prendre pour se protéger contre le coronavirus. Ces mesures de prévention des infections vous aideront certainement à prévenir le virus dans votre environnement de travail. En favorisant des pratiques saines, vous choisissez de mettre la santé et la sécurité de vos employés et de vos clients en priorité.

Encourager le lavage de mains

Incitez vos employés à se laver les mains plusieurs fois par jour avec du savon et de l’eau tiède pendant au moins 20 secondes. Partagez-leur les meilleures pratiques de lavage de mains.

Offrir des désinfectants pour les mains

Mettez à la disposition de vos employés du désinfectant pour les mains. Surtout si ceux-ci n’ont pas toujours accès à de l’eau et du savon.

Augmenter la fréquence de l’entretien ménager

Pour les prochaines semaines, nettoyez les surfaces plus souvent. Ne négligez pas votre espace de travail. Ordinateurs, claviers, souris et tables de bureau, tout doit y passer. Impliquez vos employés dans ces tâches. C’est la responsabilité de tous de maintenir un environnement de travail sain.

Utiliser et nettoyer ses propres tasses et ustensiles

Limitez le partage en utilisant vos propres tasses, verres, bouteilles d’eau et ustensiles. Assurez-vous de bien les nettoyer, et fréquemment, avec du savon à vaisselle et de l’eau chaude.

Nettoyez l’aire de travail des personnes qui présentent des symptômes

Si une personne présente des symptômes s’apparentant au rhume ou à la grippe dans votre milieu de travail, nettoyez son espace personnel. Si un membre de la famille d’un employé est atteint du virus, nettoyez aussi son espace.

Distribuer des boîtes de mouchoirs

Mettez à disposition de vos employés des boîtes de mouchoirs. Assurez-vous d’en avoir en réserve. Les poubelles pourraient se remplir plus rapidement, donc n’oubliez pas de les sortir plus fréquemment.

Retirer les magazines et livres des salles communes

Retirez les livres et magazines mis à la disposition des employés et des clients dans les salles communes. Ces espaces doivent être désencombrés pour limiter la quantité d’objets à désinfecter.

S’assurer d’avoir un bon système de ventilation 

Assurez-vous d’avoir un bon système de ventilation. Ouvrez les fenêtres pour faire circuler l’air si vous le pouvez. Si vous possédez un purificateur d’air, c’est le bon moment de l’utiliser.

Favoriser le télétravail

Encouragez vos employés à faire du télétravail si votre domaine d’activité le permet. Vous diminuerez les risques de contracter le virus pour vos employés.

Encouragez les communications écrites 

Favorisez les communications par courriel, par messagerie ou par message texte afin d’éviter les contacts non nécessaires. La technologie est plus accessible que jamais; servez-vous-en.

Éviter de serrer les mains

Évitez les contacts autant que possible. Les poignées de mains contribuent grandement à la propagation de virus. Laissons donc tomber cette formule de politesse pour quelque temps. Saluez les gens de la main ou en hochant la tête.

Limiter les réunions en personne

Favorisez les réunions par visioconférence. Les employés pourront poursuivre leur travail sans risque.

Encourager les visiteurs à adopter des mesures d’hygiène supplémentaires

Toutes les entreprises ne peuvent pas restreindre l’accès aux visiteurs, mais vous pouvez les encourager à adopter de bonnes habitudes d’hygiène. Si possible, mettez à leur disposition des moyens de se laver les mains dès leur arrivée dans votre milieu de travail.

Éduquer vos employés sur ces bonnes pratiques à adopter

Si vous voulez que vos employés adoptent de bonnes mesures d’hygiène, donnez-leur tous les outils nécessaires. Rencontrez-les afin de les informer. Discutez des mesures préventives et assurez-vous qu’ils les appliquent de façon adéquate.

Encourager ces bonnes pratiques à l’extérieur du travail

Les bonnes pratiques à adopter dans le milieu de travail sont également valables dans le quotidien. Encouragez vos employés à les pratiquer à la maison.


Gestion des absences

La question des absences au travail est complexe. Les informations évoluent très vite au gré des décisions gouvernementales. On a donc décidé de vous fournir des lignes directrices pour vous outiller à prendre de meilleures décisions.

Plusieurs raisons peuvent motiver l’absence d’un employé. Que ce soit en déplacement ou au travail, il pourrait avoir peur de contracter le virus. Vos employés peuvent devoir s’occuper d’un proche malade. Ils peuvent revenir de vacances et être obligés de se placer en quarantaine. Ils peuvent même être infectés par la COVID-19, ou vouloir se retirer de façon préventive en raison de leur état de santé. Bref, comment devez-vous gérer ces nombreuses absences?

En plus des mesures obligées par la loi, voici des exemples de bonnes pratiques en matière de gestion de personnel.

Soyez compréhensif et permissif

Comme la situation évolue d’heure en heure, vos employés vont probablement vous demander des congés ou devoir s’absenter à la dernière minute.

Soyez aussi compréhensif que possible. Les parents avec des enfants d’âge scolaire seront les premiers à ne pas pouvoir se présenter au boulot.

Si une baisse d’achalandage affecte votre industrie, veillez à répartir les heures équitablement entre les employés. Restez en contact avec eux et tenez-les au courant des impacts de la situation sur leur milieu de travail.

Toutefois, veillez à respecter le nombre d’heures maximum demandées par chaque personne. Il n'est pas souhaitable que certains s’épuisent trop pour compenser les absences de leurs collègues.

Soyez flexible 

Afin de pouvoir accommoder tous les changements d’horaire provoqués par les événements, il faudra être plus flexible que jamais.

Vous et vos gestionnaires devrez être réactifs et prêts à trouver des solutions de dernières minutes.

Les échanges de quarts entre collègues vont probablement être plus fréquents. Vous devrez aussi peut-être trouver un moyen d’assurer un service continu avec moins d’effectifs. Restez à l’affût des mesures mises en place par le gouvernement et instruisez-vous sur vos responsabilités en tant qu’employeur afin d’être prêt à réagir rapidement.


Préparez-vous

Par-dessus tout, vous devez préparer un plan d’action et une politique de gestion de la COVID-19 (coronavirus). Avec votre équipe, adaptez-vous rapidement et établissez une série de procédures efficaces pour contrôler les impacts sur votre milieu de travail. Communiquer rapidement ces mesures auprès de votre clientèle. Cela vous aidera à diminuer les pertes possibles engendrées par la crise.

Gardez votre sang froid, la panique n’aide à rien. Cette situation est un parfait moment pour faire preuve de leadership.

Il n’est pas le temps de mettre des gens à la porte ou d’agir différemment avec vos employés. À vrai dire, soyez plus flexible et alerte qu’à l’habitude. Il vous faudra être résilient et patient. Vos actions envers vos employés et vos clients seront cruciales au courant des prochaines semaines.


Pour en savoir plus sur la COVID-19

Qu’est-ce que le coronavirus?

Le coronavirus est une famille de virus qui peut causer des maladies allant du rhume à des maladies respiratoires plus graves. La COVID-19 est le nom de la nouvelle maladie déclarée comme une pandémie le 11 mars dernier. Il s’agit d’un nouveau virus, jamais identifié auparavant.

Quels sont les symptômes?

Les personnes infectées par la COVID-19 ont peu ou aucun symptôme initialement. De plus, ceux-ci peuvent être difficiles à identifier puisqu’ils s’apparentent à ceux du rhume ou de la grippe : fièvre, toux, difficultés respiratoires et pneumonie. Ils peuvent prendre de 1 à 14 jours à apparaître chez les personnes infectées.

Quoi faire pour ne pas l’attraper?

Vous pouvez simplement laver vos mains plus fréquemment, utiliser un désinfectant et restreindre les interactions avec les personnes présentant des symptômes. Le gouvernement du Canada vous conseille aussi d’éviter de voyager dans les pays et les régions où le niveau de risque est élevé.

La COVID-19 est-elle mortelle?

Le taux de mortalité de la COVID-19 est relativement bas. Ce sont surtout les personnes âgées ou avec des problèmes de santé préexistants qui sont à risque.

Quelles régions sont les plus affectés par la pandémie?

Pour le moment, le gouvernement du Canada recommande d’être prudent dans les pays suivants : l’Allemagne, la Chine, la Corée du Sud, l’Espagne, la France, Hong Kong, l’Iran, l’Italie, le Japon et Singapour.

Quoi faire si vous pensez avoir contracté le coronavirus?

Si vous croyez sérieusement avoir été infecté par la COVID-19, le gouvernement du Québec vous demande de communiquer avec la ligne Info coronavirus 1 877 644-4545. Un intervenant pourra vous rediriger vers les bons services s’il le juge nécessaire. Le gouvernement encourage les citoyens à ne pas communiquer avec la ligne Info-Santé, qui est submergée d’appels.


Article intéressant? Partagez-le!

Découvrez Agendrix.
Gérez mieux.

14 jours d’essai gratuit. Aucune carte de crédit requise.